samedi 28 avril 2007

L'Exemple du Royaume-Uni (ou les Conséquences Prévisibles de la Politique Ultra-Libérale Préconisée par Monsieur Sarkozy)


Monsieur Sarkozy propose pour la France une politique similaire à celle conduite par Madame Thatcher en Grande-Bretagne, et dont celle-ci ne s’est toujours pas relevée. Le 14 Février 2007, un rapport de l’O.N.U. faisait en effet la Une de tous les journaux Britanniques : L’UNICEF rendait son verdict sur le bien-être des enfants de 21 nations parmi les plus riches du monde. La Grande-Bretagne se situait... à la dernière place, l’avant-dernière place étant occupée par les U.S.A, qui se trouvaient eux-mêmes derrière la Hongrie.

Les 5 premiers pays étaient : Les Pays-Bas, la Suède, le Danemark, la Finlande et l’Espagne. La France se situait 16ème.

‘The Independent’ titrait (je traduis) : ‘Les enfants Britanniques : Malheureux, négligés et peu éduqués’. Un sous-titre précisait : ‘Le Royaume-Uni est le pire endroit où grandir dans le monde développé, dit l’O.N.U.’

L’article commençait avec ces mots : ‘Bien que vivant dans le 5ème pays le plus riche, la nouvelle génération de citoyens britanniques souffre des pires niveaux de pauvreté’.


Sources:

The Independent, Wednesday 14 February 2007

www.independent.co.uk

The Guardian, Wednesday 14 February 2007

www.guardian.co.uk


Voir aussi la dépêche de Reuters (en anglais) Wednesday February 14, 10:38 AM LONDON (Reuters).


Le nombre d'enfants vivant en-dessous du seuil de pauvreté au Royaume-Uni fait aussi froid dans le dos que les 6 000 citoyens américains qui décèdent chaque année faute d'accès aux soins : un nombre bien supérieur au nombre de morts du World Trade Center. Les chiffres de la pauvreté infantile peuvent être consultés ici :

http://ecolesdifferentes.free.fr/ENFANTSLONDRES.html

La probabilité d’être pauvre pour un enfant vivant au Royaume-Uni est de 25 %.

http://www.uniondesfamilles.org/pauvrete-enfants-europe.htm




1 commentaire:

Jon a dit…

Moi aussi je suis expat en Angleterre et ca fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul a avoir une vision realiste de se pays qui a bascule dans l'ultra liberalisme. Encore hier je lisais les plaintes contre la degradation du service de sante en Angleterre.

Avec Sarko c'est ce qui nous attend. Pauvre france.